« L’Afrique ne se résume pas à un cliché »

Array ( [1] => anonymous user )
Delapalme Nathalie

par Nathalie Delapalme

2016-11-07
 

Interview. Chef d’entreprise né au Soudan, créateur de Celtel International en 1998, devenue l’une des plus importantes sociétés de téléphonie mobile en Afrique, Mo Ibrahim a lancé en 2006 la Fondation Mo Ibrahim (FMI) avec un objectif : contribuer à améliorer la gouvernance en Afrique, pour mieux assurer la qualité de vie des Africains. La FMI publie chaque année un Indice de la gouvernance sur les 54 pays du continent, calculé à partir de plus de 90 indicateurs. C’est à l’occasion de la publication de l’Indice 2016, le 3 octobre, que la  rédaction de  Géopolitique Africaine a été reçue à Londres par Nathalie Delapalme, Directrice de la recherche et des politiques publiques de la Fondation Mo Ibrahim. Dans cet entretien exclusif, elle analyse les principaux enseignements de l’Indice 2016 et les grandes tendances à venir pour l’Afrique.

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour accéder gratuitement et sans engagement à cet article.

Articles similaires

Réagissez

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h1> <h2> <h3> <sup> <p><br />
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Use to create page breaks.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Ces chiffres et lettres ci-dessous sont à saisir pour vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d’éviter les soumissions automatisées spam !
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Vos réactions