Alpha Condé

Condé Alpha

Président de la Guinée

Biographie de Condé Alpha

Né à Boké (Basse Guinée), Alpha Condé part pour la France à l’âge de 15 ans poursuivre des études secondaires et universitaires (Sciences Po Paris, Sorbonne). En 1970, il est victime du régime du président Sékou Touré qui le condamne à mort par contumace. Il est alors contraint, comme bon nombre de ses compatriotes intellectuels, de rester en exil hors de son pays. Alpha Condé réside à Conakry depuis le 17 mai 1991, date de la fin de son exil et de son retour en Guinée.

Il est actuellement Président de la Guinée.

Publications

Alpha Condé participe au journal « l’Etudiant Guinéen » avant d’écrire pour d’autres journaux et des ouvrages universitaires. Il publie un ouvrage politique intitulé : « Guinée, Albanie d’Afrique ou néo-colonie américaine » (éditions Gît-le-cœur, 1972). Il poursuit à travers différentes publications, tant des brochures : (« Quel avenir pour la Guinée », en mai 1984, « Propositions pour la Guinée » en décembre 1984, « Pour que l’espoir ne meure » en août 1985, « Où allons-nous », « Trois ans après », et « Le poisson pourrit par la tête ») que des journaux (« Le Patriote » créé en janvier 1985 et interdit trois mois après) ; « Segueti » et « Malanyi ». Avec l’accession de la Guinée à l’indépendance en 1958 , la jeunesse scolaire et étudiante guinéenne se trouve incorporée à la Jeunesse du Rassemblement Démocratique Africain (JRDA). Alpha Condé, qui milite au sein de l’Association des Etudiants Guinéens en France (AEGF) adhère à cette organisation.

Ses articles

Changer la Guinée

n°38 Octobre-Décembre 2010

La Guinée sort de cinquante années ininterrompues de dicta ture. Le pays et ses habitants sont dans une situation économique et sociale dramatique. Dans ce contexte — on ne peut plus tragique — le professeur Alpha Condé a décidé de se présenter au scrutin présidentiel et il vient d’être élu, le 7 novembre 2010, Président de la République de Guinée. L’espoir d’un renouveau de la Guinée devient une réalité, mais le nouveau Président démocratiquement élu se retrouve face à un défi digne de Sisyphe...