Charles Zorgbibe

Zorgbibe Charles

Professeur à l’Université Paris I-Panthéon-Sorbonne

Biographie de Zorgbibe Charles

Ancien doyen de la faculté de droit de l’Université Paris-Sud, puis recteur de l’Académie d’Aix-Marseille, il a fondé en 1988, avec le président de l’Université d’Aix-Marseille III, Louis Favoreu, lors d’un colloque à la Martinique, la Conférence des facultés de droit francophones — qui regroupait, dès l’origine, les facultés juridiques de France, des Antilles-Guyane et Haïti, d’Afrique subsaharienne, de Belgique, de Suisse, du Québec et du Nouveau- Brunswick

Ses articles

GIDE AU CONGO

n°52 Troisième trimestre 2014

« Un projet de jeunesse réalisé dans l’âge mûr ». À son départ pour l’Afrique, André Gide ne craint pas de se comparer à Curtius, le jeune héros romain qui se voua aux dieux infernaux en se précipitant, tout armé, dans le gouffre qui s’était ouvert au milieu du Forum ! En réalité, il est fasciné par Joseph Conrad qu’il a rencontré quinze  ans ...

LE PARTENARIAT ONU-AFRIQUE

n°51 Deuxième trimestre 2014

Le panorama des partenariats de l’afrique avec le reste du monde serait incomplet sans l’évocation de celui noué avec les Nations Unies. Un partenariat tardif : lorsque la conférence constitutive des Nations Unies s’ouvre à San Francisco, le 25 avril 1945, quatre États africains seulement sont présents sur les 51 États fondateurs :

POUR UN NOUVEAU BANDOUNG

n°50 Premier trimestre 2014

"Evénement le plus important depuis la Renaissance", selon Léopold Sédar Senghor, rassemblement des « méprisés, insultés, dépossédés, opprimés de la race humaine », selon l’écrivain noir américain Richard Wright : la Conférence afro-asiatique qui s’ouvre, le 18 avril 1955, à Bandoung (Indonésie), marque un incontestable tournant dans l’histoire du...

BRAZZAVILLE, 1988 : LA FIN DE LA GUERRE FROIDE EN AFRIQUE AUSTRALE

n°49 Quatrième trimestre 2013

Etonnant destin que celui de cette « terre des Namas et des Hereros », possession de l’Allemagne impériale de 1884 à 1915 ! Un territoire semi-désertique à l’Ouest, le désert de Namibie, l’un des plus absolus du monde ; à l’Est, les sables rougeâtres du Kalahari ; un plateau central à la bordure très escarpée, qui recouvre la moitié du pays ; une végétation presque...

« HENRY D’ARABIE » : LA MÉTHODE KISSINGER ET L’ÉGYPTE

n°48 Troisième trimestre 2013

La relation spéciale entre les États-Unis et l’Égypte est née en 1973, sous la présidence de Richard Nixon et le secrétariat d’État d’Henry Kissinger ; elle reste présente aujourd’hui, quarante ans plus tard, au milieu des tumultes et retournements de la révolution égyptienne.

Du message panafricain à l'organisation du continent

n°47 Deuxième trimestre 2013

L’Union africaine est née le 26 mai 2001, un mois après la ratification de son acte constitutif par les deux tiers — soit trente-six États — des membres de l’ancienne organisation continentale, l’Organisation de l’unité africaine (OUA). La Conférence des chefs d’État et de gouvernement africains, réunie du 9 au 11 juillet 2001 à Lusaka (Zambie), aura été le dernier « Sommet...

Sécurité de l'Afrique: Une nouvelle donne?

n°46 Premier trimestre 2013

Le consensus sur l’intervention au Mali serait-il sur le point d’être rompu en France, même s’il semble maintenu dans l’opinion internationale ? L’ancien ambassadeur français à Dakar, Jean-Christophe Rufin, qui fut un analyste reconnu des relations internationales avant de devenir un romancier célèbre, met en garde le pouvoir socialiste contre les « péchés capitaux » qu’il...

Puissances émergentes et système international

n°45 Quatrième trimestre 2012

Émerger c’est, d’après le dictionnaire alphabétique et analogique de Paul Robert, « apparaître au-dessus de la surface de l’eau » et, au sens figuré, « se manifester, se produire, apparaître plus clairement ». Les États émergents apparaîtraient donc sur la scène internationale, à la manière de ces rayons émergents...

La Francophonie : un orchestre baroque ?

n°44 Troisième trimestre 2012

Le  romancier  Pierre-Jean  Rémy  comparaît  l’espace  culturel francophone à un orchestre baroque : chacun y joue un rôle égal et correspondant à celui de son instrument, sans chef ni premier violon. De fait, comme au beau temps de la musique baroque, « on peut emprunter un air ici, une variation là, sans qu’un censeur sourcilleux crie au scandale, au plagiat ».

KISSINGER, LA CHINE ET LE MONDE

n°43 Deuxième trimestre 2012

Dans Diplomacy, son livre-testament mais aussi son manifeste pour l’après-guerre froide, Henry Kissinger, l’ancien conseiller à la sécurité nationale puis secrétaire d’État de l’administration Nixon- Ford, érigeait la Chine en élève modèle de la diplomatie républicaine qu’il avait conçue, dans les années 1970, avec Richard Nixon : seule la Chine avait, selon lui, « jou...