Frédéric Pons

Pons Frédéric

Directeur des rédactions de la revue Géopolitique Africaine

Biographie de Pons Frédéric

Journaliste, grand reporter, directeur des rédactions de la revue Géopolitique Africaine, ancien rédacteur en chef Monde à Valeurs Actuelles, Frédéric Pons est écrivain, auteur de nombreux ouvrages sur la géopolitique contemporaine et les sujets militaires. Derniers titres parus, chez Calmann-Lévy : Algérie – Le vrai état des lieux (2013) et Poutine – Les secrets de la Russie moderne (2014). Professeur aux Écoles de Saint-Cyr, conférencier et consultant TV et radios, il est membre de l’Académie des sciences d’outre-mer.

 

Ses articles

Notes de lecture N°58/59-1

n°58 / 59 Deuxième semestre 2016 (N° double)

Le dossier d’un conflit artificiel sous la direction de Charles Saint-Prot, Jean-Yves de Cara, Christophe Boutin   Le Maroc a célébré, le 6 novembre 2015, le quarantième anniversaire de la Marche Verte, vaste élan populaire organisé  par le royaume chérifien pour mettre un terme à la décolonisation des provinces du sud marocain, colonisées par l’Espagne et  restituées au Maroc....

COP22 : Un rendez-vous majeur pour le Maroc

n°58 / 59 Deuxième semestre 2016 (N° double)

Evènement. Le Maroc a fait de la 22e session de la Conférence des parties  à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22), organisée à Marrakech du 7 au 18 novembre, un évènement diplomatique africain de premier plan. Tout a été conçu pour la réussite de ce sommet écologique, organisé pour la troisième fois en Afrique, après le Maroc, déj...

Notes de lecture n°57-1

n°57 Premier semestre 2016

L’Année stratégique 2016, Ouvrage collectif sous la direction de Pascal Boniface. Cette synthèse magistrale est l’outil  indispensable  pour aller au-delà des « 50 idées reçues sur l’état du monde » du même Pascal Boniface. Enrichies de cartes régionales et thématiques, d’un rappel chronologique des événements qui ont marqué l’année...

Libye : un dossier explosif

n°57 Premier semestre 2016

Tout le monde semble d’accord pour intervenir en Libye, pays en voie de somalisation. Mais tous les «  alliés »  n’ont pas  les  mêmes intérêts, loin  de là. Et beaucoup de questions se posent sur la nature de l’opération et  sur ses participants. L’Occident reste hanté par les conséquences de son intervention de 2011 et les dirigeants libyens se déchirent. Pendant ce...