Gérard Prunier

Prunier Gérard

Ancien chercheur au CNRS, historien et consultant international pour l'Afrique Central

Biographie de Prunier Gérard

 Historien français naturalisé canadien, docteur en histoire africaine de l’École des hautes études en sciences sociales, spécialiste de la Corne de l’Afrique et de l’Afrique de l’Est, Gérard Prunier a publié de nombreux ouvrages dont Africa’s world war. Congo, the Rwandan genocide, and the making of a continental catastrophe (Oxford University Press, 2009), L’Éthiopie contemporaine (CFEE - Karthala, 2007), Darfour. Un génocide ambigu (éditions de La Table Ronde, 2005), From Genocide to Continental War: The “Congolese” Conflict and the Crisis of Contemporary Africa (Hurst & Co, 2006) et The Rwanda Crisis: History of a Genocide (Columbia University Press, 1995).

Ses articles

Risques d’orages sur les grands lacs

n°55 Troisième trimestre 2015

La région des Grands Lacs (Ouganda, Rwanda, Burundi, Est de la RDC) a été au premier rang des zones à risque pendant vingt ans, du milieu des années 1980 au milieu des années 2000. Depuis, les choses ont semblé se calmer progressivement avec la fin de la « première guerre mondiale africaine » qui avait fait basculer dans l’arène Zaïre-RDC les armées de sept pays et en avait impliqu...

SOMALIE : UNE SOCIÉTÉ FRACTURÉE… SANS ÉTAT

n°51 Deuxième trimestre 2014

La crise somalienne, qui dure depuis maintenant presque trente ans — la décomposition du pouvoir central a précédé de plusieurs années  sa  disparition  en  1991  —  est  profondément spécifique. Nous n’avons pas ici un « État failli » (le fameux failed state, selon la terminologie anglo-saxonne), mais une situation de guerre structurelle entre la société et la...

La Corne de l'Afrique ou l'emboîtement des paradoxes

n°46 Premier trimestre 2013

La Corne de l’Afrique avait été une des grandes régions de violence pendant la guerre froide, mais elle semblait s’être progressivement acheminée, depuis quelques années, vers la normalisation. L’interminable guerre civile éthiopienne avait fini par se résoudre avec le renversement du régime communiste du colonel Menguistu Haïle Mariam et l’indépendance de l’Érythrée, et la non...

Sud-Soudan : l'indépendance et après...

n°39 Janvier-mars 2011

Entre le 9 et le 16 janvier dernier, la population du Sud Soudan, y compris sa diaspora résidant à l’étranger et au Nord, a voté pour se prononcer sur son futur : soit rester au sein d’un Soudan uni tel qu’il existait depuis l’indépendance du 1er janvier 1956, soit se séparer et devenir le 194e État membre des Nations Unies. 98,7 % des votants ayant choisi cette seconde option, c’est celle-ci qui va prévaloir, le processus de proclamation formelle de l’indépendance étant prévu pour le 9 juillet...