Henri Lopes

Lopes Henri

Écrivain, ancien diplomate

Biographie de Lopes Henri

Ancien premier ministre et plusieurs fois ministre du Congo-Brazzaville, Henri Lopes a été directeur général adjoint puis sous-directeur de l’Unesco, membre du Haut Conseil de la Francophonie. Ancien ambassadeur du Congo en France et au sein de l’Union européenne,
il est le représentant personnel du chef de l’Etat congolais à l’OIF. Écrivain, auteur de huit romans, d’un recueil de nouvelles et d’un recueil d’essais, Henri Lopes est l’un des grands noms de la littérature africaine francophone. Il a obtenu le Grand Prix littéraire de l’Afrique noire en 1971 et en 1989 (pour Tribaliques et pour le Chercheur d’Afriques). L’ensemble de son oeuvre a été couronné par l’Académie française qui lui a décerné le Grand Prix de la Francophonie (1993).

 

Ses articles

Editorial 58

n°58 / 59 Deuxième semestre 2016 (N° double)

Faire sauter les clichés : c’est ce à quoi s’emploie la revue Géopolitique Africaine depuis quinze ans, avec rigueur, sans tabou. La richesse de ce numéro double en apporte une nouvelle fois la preuve. Bonne lecture.

Editorial 57

n°57 Premier semestre 2016

Depuis quinze ans, notre Revue tente d’échapper au règne du spectaculaire et de l’éphémère. Elle s’efforce de décrypter sereinement les enjeux les plus complexes et de dynamiter les clichés du « prêt- à-penser ». Ni afro-pessimiste ni afro-optimiste, elle cherche, tout simplement, à mieux comprendre la complexité d’une Afrique riche en expériences contrastées. D’o...

Editorial 56

n°56 Quatrième trimestre 2015

Géopolitique  Africaine n’est pas un magazine, mais une revue abordant des questions de fond dans un esprit quasi universitaire, scientifique, sans polémique. Quoique nous soyons attentifs à l’actualité, celle-ci ne commande pas le choix de nos thèmes. Mais comment, en ces moments, demeurer indifférents aux massacres, aveugles et sauvages, qui ont endeuillé Beyrouth, le jeudi 12 novembre, Paris, le vendredi 13 novembre, puis...

Editorial 55

n°55 Troisième trimestre 2015

Faute de ressources suffisantes, par manque de masse critique de revenus, devant les urgences, surtout sociales, auxquelles il faut faire face, un grand nombre de pays africains sont contraints de gérer le quotidien. Le nez dans le guidon, assaillis par les questions de pauvreté, d’emploi, d’éducation, de santé, de redistribution d’une richesse modique, ils sont occupés à colmater les brèches, à éteindre les...

EDITORIAL 53

n°53 / 54 Premier trimestre 2015

L’Afrique noire était-elle mal partie, comme l’affirmait, il y a une cinquantaine d’années, l’économiste René Dumont ? Si oui, elle s’est depuis lors rattrapée. Tous les indicateurs le confirment et une série de bonnes nouvelles nous viennent du continent.

EDITORIAL 49

n°49 Quatrième trimestre 2013

On le savait malade, très malade. On savait qu’il avait atteint le point de non-retour. Et pourtant, la nouvelle nous a pris de court. Les pleureuses ont poussé leurs cris de douleur et se sont répandues dans les artères de Poto-Poto, de Bacongo, dans les villes, les villages, les foyers du pays tout entier.

EDITORIAL 47

n°47 Deuxième trimestre 2013

Il y a cinquante ans, un événement provoquait la surprise des observateurs : la création de l’Organisation de l’unité africaine...  

Editorial 46

n°46 Premier trimestre 2013

Désormais, mon éditorial sera remplacé par une chronique, Le monde vu de Poto-Poto. Un éditorial indique la note majeure de la livraison, rappelle la ligne politique. L’éditorial est un corset. La chronique est une chemise flottante. Son auteur choisit ses thèmes librement dans l’actualité, sans prétendre à l’exhaustivité, et sans souci de rigueur.

EDITORIAL 45

n°45 Quatrième trimestre 2012

Notre précédente livraison, consacrée à la francophonie, a connu un vif succès. Dans le présent numéro, nous revenons sur le sujet avec un article du Président Denis Sassou N’Guesso. Il pointe du doigt une question cruciale qui détermine l’avenir de l’Organisation internationale de la francophonie : doit-elle se laisser porter par la vague actuelle et voguer vers les rivages flous de la francophilie ou revenir...

EDITORIAL 44

n°44 Troisième trimestre 2012

Kinshasa, capitale du plus grand pays francophone en termes démographiques, accueillera, du 10 au 14 octobre, les instances du Sommet biannuel de l’Organisation internationale de la Francophonie. François Hollande lui-même, à l’occasion de son adresse aux ambassadeurs de son pays, a levé les doutes qui planaient sur sa participation à cet événement.