Nicolas Baverez

Baverez Nicolas

Avocat, docteur en histoire et agrégé de sciences sociales

Biographie de Baverez Nicolas

Ancien élève de l’Ecole normale supérieure et de l’ENA (promotion Michel de Montaigne, 1988), docteur en histoire, agrégé de sciences sociales, avocat, Nicolas Baverez est membre du comité d’éthique entrepreneuriale du MEDEF. Editorialiste au Point, membre du Comité de direction de la revue Commentaire et de la revue Géoéconomie, il a publié de nombreux essais, dont « Réveillez- vous ! » chez Fayard (2012) et « Lettres béninoises » chez Albin Michel (2014).

Ses articles

Le continent au seuil des «trente glorieuses»

n°55 Troisième trimestre 2015

La mondialisation a réussi le décollage de l’Afrique, que les stratégies alternatives au capitalisme et le non alignement avaient interdit. Depuis les indépendances, le continent avait cumulé le non-développement et la paupérisation, la corruption et l’absence d’Etat de droit, les conflits civils et extérieurs, souvent alimentées par la rivalité des superpuissances de la guerre froide. Depuis les anné...

LES TRENTE GLORIEUSES DE L’AFRIQUE

n°52 Troisième trimestre 2014

Pendant près d’un demi-siècle, les promesses de l’indépendance des  États  africains  ont  été  réduites  à  néant.  L’unité  et  la souveraineté des nations se sont révélées de simples masques, sous lesquels ont prospéré les dictatures et la corruption, l’enfermement dans  le  sous-développement  et  la  pauvreté,  la  malédiction  des...

L'Afrique et la mondialisation

n°42 Premier trimestre 2012

Dans son discours sur « L’architecture de l’Afrique après la guerre  froide  »  prononcé  à  Kampala,  devant  l’Université Makerere, le 19 janvier dernier, l’ex-président sud-africain Thabo Mbeki distingue trois âges dans l’histoire récente de l’Afrique :

Le réveil de l'Afrique : nouveau continent émergeant

n°40 Troisième trimestre 2011

L Afrique a longtemps fait figure de continent perdu pour la democratie et le developpement. La colonisation puis les independances ont debouche sur une grande regression...