Chroniques août 2010 : diplomatie et développement

2 Août, 2010
Géopolitique Africaine Diplomatie et développement

Août 2010

2-5 août, Libreville (Gabon) — 43e réunion du comité directeur de l’Organisation africaine des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (AFOSAI).

3 août, Washington (États-Unis) — Le Président Barack Obama reçoit des jeunes Africains venant de 46 pays.

3 août, Tokyo (Japon) — Le Président du Commission de l’Union africaine, Jean Ping, appelle à un renforcement des relations économiques entre le Japon et l’Afrique.

4 août, Addis-Abeba (Éthiopie) — Dépôt des i nstruments de ratification du Protocole relatif à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples, portant création de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples.

5 août, Yaoundé (Cameroun) — Le Conseil d’administration de l’Union panafricaine des postes (UPAP) met en place des mesures pour améliorer, vers 2012, le fonctionnement du réseau postal africain.

6 août, Caracas (Venezuela) — Les Présidents du Venezuela Hugo Chavez et du Brésil Luiz Inacio Lula da Silva ouvrent une réunion Afrique-Amérique latine au niveau des ministres des affaires étrangères.

8 août, Lomé (Togo) — Après l’Inde, l’Afrique pourrait deveni r un lieu d’expérimentation pour des micro-centrales fonctionnant au thorium, un métal fissile qui remplace l’uranium.

11 août, Bruxelles (Belgique) — Le Forum des affaires UE-Afrique prépare sa 4e réunion,àla veille du 3e Sommet des chefs d’État et de gouvernement UE- Afrique, pour mettre en œuvre le Plan d’action 2011-2013 de la Stratégie conjointe UE-Afrique.

12 août, Yaoundé (Cameroun) — 25 Instituts Conficius (Chine) opérant dans 18 pays d’Afrique tiennent leur réunion annuelle centrée sur l’adoption d’une stratégie pour améliorer leurs programmes de formation.

17-18 août, Freetown (Sierra Leone) — La réunion de 39 ministres des finances et de gouverneurs des banques centrales de l’Afrique revendique une plus forte représentation du continent au sein du Fonds monétaire international (FMI).

18 août, Le Cap (Afrique du Sud) — Un rapport de la firme pharmaceutique Frost and Sullivan fait état de l’augmentation du taux de prévalence de divers cas de cancer dans les pays de l’Afrique de l’Est « du fait de l’urbanisation et de l’occidentalisation du mode de vie dans cette région ».

18 août, Kinshasa (RDC) — Les experts de la Conférence internationale pour la région des Grands lacs (CIRGL) proposent l’élaboration d’un code de bonne conduite des exploitants de ressources naturelles dans la région.

19 août, Addis-Abeba (Éthiopi e) — Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki- moon, nomme le Kenyan Zachary Muburi-Muita à la tête du Bureau de l’ONU auprès de l’Union africaine (UA).

19 août, Washington (États-Unis) — Les États-Unis annoncent un nouveau partenariat public-privé pour les pays du Maghreb dans le domaine du développement économique.

23 août, Paris (France) — Lors de la Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition la Directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova, appelle à « surmonter les mémoires douloureuses ».

23 août, Ouagadougou (Burkina Faso) — Les deux otages espagnols, Pascual Roque et Albert Vilalta, enlevés par Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) le

29 novembre 2009 en Mauritanie et détenus dans le désert malien, ont été libérés et reçus, avant de regagner leur pays, par le Président burkinabé Blaise Compaoré.

23 août, Kinshasa (RD Congo) — Début du transfert par le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) d’environ 1 500 réfugiés en provenance de la République centrafricaine (RCA) vers le site de Kpala Kpala dans le nord-est de la RDC.

27 août, Le Caire (Égypte) — Des personnali tés africaines et internationales prennent part au 1e r Forum des envoyés spéciaux du Secrétaire général de l’ONU, de l’Union africaine et d’autres organisations internationales en Afrique.

31 août, Kigali (Rwanda) — Le Rwanda menace de rappeler ses troupes participant à la mission de paix au Soudan si l’ONU publie le rapport l’accusant d’« actes de génocide » commis en 1996 et 1997 dans l’Est de la RDC.

Réagissez

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h1> <h2> <h3> <sup> <p><br />
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Use to create page breaks.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Ces chiffres et lettres ci-dessous sont à saisir pour vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d’éviter les soumissions automatisées spam !
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Vos réactions