La crise financière mondiale et l'Afrique

de Boissieu Christian
14,00€

La crise financière mondiale et l'Afrique

n°32 Octobre-Décembre 2008

La gravité de la crise bancaire et financière a imposé des réponses à très court terme, mais elle requiert aujourd’hui aussi une vision sur ses conséquences économiques et sur la nécessaire...

Contenu de la revue

2,00€

La crise : premiers enseignements

par Guy Feuer

La crise qui a éclaté aux États-Unis à l’automne 2007 s’est rapidement étendue, quoique sous des formes et avec une intensité différente, à l’ensemble du monde, ou presque.

2,00€

Leçons pour une politique économique alternative

Le déclenchement de la crise financière internationale, mieux mondiale, vient de révéler au monde entier que la prospérité — qui est un atout formidable — est d’une fragilité déconcertante lorsque l’argent-roi se mue en serviteur insolent.

2,00€

La crise : vers une nouvelle civilisation mondiale

Le capitalisme « new-yorkais », au cours de la révolution d’octobre — en 2008 — s’est effondré. Pourquoi ? Pas sous les coups de boutoir d’un compétiteur plus populaire et plus agressif que lui, à la suite d’une longue guerre désastreuse, comme cela s’est produit en Russie, il y a quatre-vingt- dix ans.

2,00€

La crise, révélation d'un besoin d'éthique

La crise financière mondiale en cours est unanimement perçue comme une crise morale, mieux, la résultante d’une carence d’éthique dans la pratique des affaires aux États-Unis, capitale du monde globalisé. Cette situation dramatique, et dont nos économies font ou feront absolument les frais d’une manière ou d’une autre,

2,00€

Crise financière et paradoxe libéral

Les termes « crise » et « finance » font référence à une crise dont la nature est financière, puisqu’une crise peut être de nature économique, monétaire, de change, pétrolière ou simplement — pour être en phase avec l’actualité — agricole, comme il en a été le cas récemment. Mais que revêt le concept de crise ?

Leconte Pierre
2,00€

De la crise financière puis économique à la crise monétaire et à l'hyperninflation

Les événements qui se sont produits au plan financier puis économique en 2007-2008 étaient entièrement prévisibles, et nous les avions d’ailleurs exactement pronostiqués bien avant qu’ils se déclenchent1, parce qu’ils étaient inéluctables.

2,00€

La crise : Les causes profondes

La crise financière qui balaie les marchés mondiaux est la plus grave depuis la Grande Dépression. À l’heure où cette crise s’étend à l’économie réelle, le constat est douloureux. L’ampleur et la durée de la crise restent incertaines, mais les coûts sont énormes :

2,00€

La crise : et après ?

Pour comprendre la crise, qui est loin d’être terminée, bien entendu, il convient de se reporter quelques années en arrière. Au surplus, il faut comme au rugby, revenir aux « fondamentaux », les principes de base qui régissent la vie économique et qui ont été manifestement perdus de vue.

2,00€

L'impact de la crise sur le système bancaire

La crise financière qui s’est développée depuis l’été 2007 était — sous une forme ou une autre — attendue. Elle part du marché des subprimes, prêts hypothécaires consentis à la classe moyenne américaine.

2,00€

Crise et contre-choc pétrolier

La crise actuelle qui, au départ, était financière, s’est étendue avec une régularité implacable à l’économie réelle, affectant tous les pays et tous les secteurs d’activité, y compris le pétrole qui en subit les soubresauts.