LES CHANTIERS DE L'AVENIR

Contenu de la revue

Lopes Henri
0,00€

Editorial 55

Faute de ressources suffisantes, par manque de masse critique de revenus, devant les urgences, surtout sociales, auxquelles il faut faire face, un grand nombre de pays africains sont contraints de gérer le quotidien. Le nez dans le guidon, assaillis par les questions de pauvreté, d’emploi, d’éducation, de santé, de redistribution d’une richesse modique, ils sont occupés à colmater les brèches, à éteindre les incendies. Souvent, ils sont surpris et se retrouvent à la merci de l’imprévu. Ils...

Douste-Blazy Philippe
0,00€

Comment financer l’aide au développement?

Entretien avec Philippe Douste-Blazy.  Les Objectifs du Millénaire pour le développement, approuvés par 194 États de l’ONU en l’an 2000•1, arrivent à échéance cette année. Quel bilan peut-on établir ? Philippe Douste-Blazy - Je fais deux constats très clairs. D’abord, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, la communauté internationale s’est engagée en faveur d’une contribution massive à l’aide publique au d...

Baverez Nicolas
0,00€

Le continent au seuil des «trente glorieuses»

La mondialisation a réussi le décollage de l’Afrique, que les stratégies alternatives au capitalisme et le non alignement avaient interdit. Depuis les indépendances, le continent avait cumulé le non-développement et la paupérisation, la corruption et l’absence d’Etat de droit, les conflits civils et extérieurs, souvent alimentées par la rivalité des superpuissances de la guerre froide. Depuis les années 1990, l’Afrique s’est libérée de la malédiction qui la pr...

TENGO Laurent
5,00€

“L’Agenda Afrique 2063” est une utopie raisonnable

Une certitude, en 2015 : l’Afrique est en pleine évolution et des perspectives s’ouvrent à elle, prometteuses. Le continent bénéficie d’un taux de croissance important, même s’il ne résoudra pas à lui seul les problèmes de pauvreté pour la majorité et du chômage des jeunes. Autres constats intéressants : les conflits vont en se réduisant et la gouvernance tend à s’améliorer. On dénote par ailleurs un regain positif des investissements priv...

0,00€

La réflexion prospective est utile à l’Afrique

Une réflexion prospective n’est jamais gagnée d’avance, nulle part dans le monde, et surtout pas en Afrique. Dans certains pays où l’Institut des futurs africains (IFA) a été sollicité pour l’engager, il a fallu l’arrêter, comme au Zimbabwe et en Mauritanie, en raison de changements intervenus dans le contexte politique interne. Ailleurs, nous sommes allés jusqu’au bout, sans pour autant que le débat sur les visions possibles de l’avenir n’ait lieu en fin de parcours. Emblé...

0,00€

Le pétrole est une carte majeure de puissance

Le fait paraît acquis, quel que soit le prix qu’atteindra le baril de brut dans les prochaines années – ce qu’aucun expert ne peut prédire : l’Afrique est et restera un continent pétrolier et gazier d’avenir. Ses réserves prouvées et potentielles, la qualité de ses huiles, le coût de leur extraction et son niveau de consommation intérieure encore peu élevé feront d’elle une zone largement exportatrice. Et, de ce fait, une aire géopolitique surveillée par toutes les...

Ngom Mabingué
0,00€

Un immense potentiel démographique à valoriser

D’ici à 2050, un quart de la population mondiale vivra en Afrique, ce qui ne manquera pas d’avoir un impact certain sur la géopolitique et la géoéconomie mondiales. Les rapports de force démographiques, sociaux et économiques seront profondément modifiés par cette nouvelle donne. Il est probable que le regard du monde sur l’Afrique ne sera plus le même, ni le regard des Africains sur leur propre continent. Toute la question est de savoir si l’Afrique saura toucher les dividendes de ces changements majeurs,...

Laloupo Francis
0,00€

À la recherche d’une diplomatie continentale

Si l’intervention de l’OTAN en Libye demeure controversée au sein des opinions africaines, ces mêmes opinions n’avaient pas, à l’époque, accordé un crédit notable au plan alternatif proposé par l’UA pour résoudre la crise en Libye. Et pour cause : l’organisation panafricaine, fortement critiquée, qualifiée de « syndicat de chefs d’État », a rarement bénéficié d’un préjugé favorable dans ses prises de position...

Hofnung Thomas
0,00€

Les interventions militaires françaises en débat

Depuis la fin de la guerre froide, la France n’a pas su définir une nouvelle doctrine vis-à-vis du continent dont elle est le plus proche géographiquement et historiquement. Tantôt elle perçoit l’Afrique comme un fardeau (guerres, épidémies, immigration, etc.), tantôt comme une chance (du fait de sa croissance économique).

Mbia Yebega Germain-Hervé
5,00€

Briser la dépendance stratégique de l’Afrique

Les interventions militaires « officielles » de la France en Afrique satisfont, globalement, un front commun de préoccupations allant de la pérennisation des intérêts de l’ancienne puissance coloniale à l’obligation de solidarité avec l’Alliance atlantique, en passant par la réponse aux attentes de divers dirigeants africains. Cette présence française contribue aussi, il faut bien l’admettre, à la préservation de ce qui tient lieu d’institutions étatiques,...