A la une

Article

Idrissa Rahmane

La convergence des États vers l’unité

Frontières. L’Afrique est le continent où la mystique de l’unité est la plus développée et la plus persistante. Mais il est aussi celui qui est le moins intégré, notamment sur le plan économique. Les Africains le savent et en font même le constat souvent amer. Entre rêves et réalités, l’idée n’est pourtant pas morte, malgré les coups qui lui sont portés, souvent par les Africains eux-mêmes.

Article

Jolly Jean

Pourquoi la Turquie s’intéresse tant à l’Afrique

Stratégie. Sous la présidence de Recep Tayyip Erdogan, la Turquie affirme sa détermination à gagner de nouveaux marchés et sa volonté d’étendre son influence géopolitique. L’Afrique est une de ses priorités, avec un objectif : obtenir des soutiens diplomatiques en vue de constituer une troisième force entre l’Occident (Union européenne et États-Unis) et l’Orient (Chine  et Inde).

Article

Mongo-Mboussa Boniface

Le vivier rayonnant des lettres congolaises

Héritage. La République du Congo possède un vivier incomparable de romanciers, de  dramaturges, d’essayistes et  de  poètes. Leur renommée  a dépassé les frontières de ce petit pays. Malgré les aléas politiques, leur solidarité n’a pas fléchi. Cette littérature nationale a connu son âge d’or dans les années 70. Elle se perpétue grâce, notamment, à Alain Mabanckou. Écrivain et professeur, ce natif de Pointe-Noire porte haut les couleurs des lettres africaines dans le monde.

Article

Bollaert Baudouin

Notes de lecture n°58/59-3

Les racines idéologiques du djihadisme de Olivier Baconnet Comment mieux comprendre les racines idéologiques, la construction,  l’organisation  et  les objectifs des groupes se réclamant de l’islamisme radical ? C’est à ce travail délicat que s’est attelé Olivier Baconnet, 48 ans, spécialiste du monde arabe et de l’Afrique, conseiller de plusieurs organisations humanitaires, pour son mémoire de Master 2 en géopolitique et sécurité internationale à l’Institut catholique de Paris. Dans ce texte court  et  bien  construit,  sous-titré « étude comparative de l’État islamique et de Boko Haram », l’auteur part des fondements historique et politique de l’islam, poursuit avec l’émergence des groupes djihadistes et termine par leurs aspects structurels et opérationnels. Au fil des pages, il illustre son propos avec une étude comparative de Daech et de Boko Haram (en n’omettant pas Al-Qaïda).  

Numéros précédents

La COP22 de Marrakech et l'état de la Francophonie

COP22, Francophonie : deux sommets majeurs

n°58 / 59 Deuxième semestre 2016 (N° double)

Faire sauter les clichés : c’est ce à quoi s’emploie la revue Géopolitique Africaine depuis quinze ans, avec rigueur, sans tabou. La richesse...

Dynamiques africaines

Dynamiques africaines

n°57 Premier semestre 2016

Depuis quinze ans, notre Revue tente d’échapper au règne du spectaculaire et de l’éphémère. Elle s’efforce de dé...

L'Afrique au rendez-vous de la COP 21

L'Afrique au rendez-vous de la COP 21

n°56 Quatrième trimestre 2015

Géopolitique  Africaine n’est pas un magazine, mais une revue abordant des questions de fond dans un esprit quasi universitaire, scientifique,...

Géopolitique Africaine : des pistes pour l'avenir

LES CHANTIERS DE L'AVENIR

n°55 Troisième trimestre 2015

Faute de ressources suffisantes, par manque de masse critique de revenus, devant les urgences, surtout sociales, auxquelles il faut faire face, un grand nombre de pays...